L’alternance dans l’industrie automobile

De plus en plus de jeunes choisissent aujourd’hui la voie de la formation en alternance afin d’acquérir en même temps que de solides bases théoriques, une expérience professionnelle dans une entreprises accueillant de jeunes apprentis. Parmi un large panel de secteurs d’activité, l’alternance touche également l’industrie automobile.

Qu’est-ce qu’une formation en alternance ?

L’alternance est un mode d’apprentissage initial ou continue, mêlant à la fois la théorie acquise lors des cours dispensés dans son établissement et la pratique au sein d’une entreprise accueillant l’apprenti et le formant au monde de travail.
L’étudiant acquiert ainsi d’une part, une véritable expérience professionnelle, mais s’imprègne également des codes, des systèmes et des comportements en entreprise.
Véritable « passeport professionnel », l’alternance présente de véritables atouts tant pour l’employeur que pour l’étudiant, ce dernier bénéficiant d’une rémunération correspondant à un certain pourcentage du SMIC selon son âge ou son diplôme. Ce mode d’apprentissage constitue ainsi sur le CV de l’apprenti un réel avantage lors de la recherche du premier emploi. Par ailleurs, un CDI dans l’entreprise d’accueil est souvent envisagé à la fin de la formation.

 

pwi00147-assembly-1a-629x419 copie

« Ainsi, Renault accueillera en apprentissage d’ici à 2016, 2000 étudiants en alternance.. »

L’apprentissage dans l’automobile

Le secteur de l’automobile se divise en 4 grands groupes : trois en aval de la filière, les constructeurs et équipementiers, les distributeurs automobiles et les professionnels de la maintenance ; et la quatrième filière en amont : l’industrie automobile.
La crise économique n’a pas épargné le secteur automobile, mais les constructeurs continuent de recruter des alternants.
Ainsi, Renault accueillera en apprentissage d’ici à 2016, 2000 étudiants en alternance. Mais également 1000 apprentis se formeront chez PSA dans les métiers de la vente et de la réparation automobile. Les équipementiers ne sont pas en reste et devraient proposer plusieurs milliers de contrats d’apprentissage en 2014, avec une préférence pour les profils ingénieur (45 % des offres), et BTS/DUT (29 %).
Quant aux entreprises du commerce et de la réparation automobile (CRA), 40 % d’entre elles privilégient le recrutement d’une personne issue de l’alternance (tous postes confondus). Elles devraient recruter, compte tenu des travaux prospectifs et du contexte économique, environ 8000 jeunes à des postes d’ouvriers en 2014. Parmi ces entreprises, ce sont celles du secteur du poids lourd qui offrent les meilleures perspectives d’emploi. En effet, si le secteur de la moto séduit beaucoup les jeunes, il est plus difficile aujourd’hui de trouver un poste dans cette branche à la sortie de la formation.

Ces offres d’emploi devraient vous intéresser

Offre d’alternance en automobile

Découvrez toutes nos annonces de contrat en alternance dans l’industrie automobile

Offre d’alternance

Toutes les offres d’emploi en alternance